IMG_1038.JPGLe jury final, présidé par Christian Querré à gauche. (photo JP. Machet)

 

Lundi dernier, le jury a établi le palmarès final du concours parmi les 28 nouvelles restantes...
Trois heures ont été nécessaires, trois heures de discussions enflammées et passionnées, tout simplement parce qu'une bonne quinzaine de textes auraient mérité d'être primés.
Merci aux Canadiens, aux Belges, aux Suisses, aux Portugais qui nous ont envoyé leur texte, merci aux auteurs de "Au Sommet de la mer", "41 Aubes", "Plongée en eaux troubles", "D'un quai à l'autre", "Où s'en va la mer" qui sont passés vraiment tout près, merci pour l'originalité de "Mer morte" ou "Après l'étale", merci pour l'humour de "Zig Zag" ou "Le Passage", merci aux très très jeunes auteurs des "Aventures du capitaine Yann Marie"...
Des regrets donc, bien sûr, mais aussi de longs moments de plaisir  de lecture et une grande fierté du palmarès établi.
L'ordre donné n'est pas celui du classement final, mais celui de réception des nouvelles. Sont inclus les jeunes écrivains concourant pour les moins de 16 ans.
Les gagnants sauront donc seulement le samedi 20 mars quel est leur classement, lors de la remise officielle des prix, à 11H00 au centre culturel de L'Estran à Binic. Suspense...

Et donc, toutes nos félicitations aux sept nouvelles primées :

- 29 : Naufrage, Astrolabe 383
- 47 : Ostinata, Adonnante 342
- 55 : Rendre l'âme à la mer, Corps morts 427
- 59 : Sombre dimanche, Fou de bassan 381
- 72 : Basse Mer... ou le passé recomposé, Orin 415
- 81 : Bleu Horizon, d'Ancre 137
- 94 : Tempête en tête, de Doris 994
Retour à l'accueil