SANY0028

Le jury pendant ses dernières délibérations

 

- « … Théodore Botrel, mais en pire ! »

- « … Régurgite le style du Goscinny du Petit Nicolas, la fraicheur en moins ! »

- «  J'adore le palmarès ! »

- «  Je fais amende honorable : à la relecture, le style que je pensais gnan-gnan est en fait formidable de simplicité et de poésie !"

- "Quand est-ce qu'on mange ? »...

 

2h30 de réunion auont été nécessaires pour élaborer le palmarès de cette 2ème édition du concours de nouvelles des Escales de Binic ! Voici donc les lauréats, par ordre d’arrivée des nouvelles. Tous seront publiés dans un recueil collectif en vente le temps du festival (18,19 et 20 mars 2011), mais aussi dans la librairie partenaire du Festival. Les lauréats découvriront leur place exacte lors de la remise des prix qui aura lieu à L’Estran, à 11h00 le samedi 19 mars. Et visiblement, ils devraient tous être là !

 

FELICITATIONS donc aux lauréats :

 .24 : La Dérive des incontinents, Emmanuelle CART-TANNEUR, 69230 SAINT-GENIS-LAVAL 

.50 : Droit devant, Serge ROBERT, 13001 MARSEILLE

.72 : Histoire d'un Avel solitaire, Jeanne SORIN d'ETABLES/MER

.132 : Bord de mère, Martine GENGOUX de BRUXELLES

.148 : La Dérive des conteneurs, Françoise GEHANNIN de... BINIC !

.170 : A Quai, Annick DEMOUZON, 82200 MOISSAC

 

Les 29 nouvelles restées en course étaient vraiment d'une grande qualité, et nous avons pris un énorme plaisir à les relire, à les disséquer, à les retourner dans tous les sens pour essayer d'établir un palmarès à la hauteur des écrits que nous avons reçus. Ce fut difficile, ce sera certainement contestable, mais nous avons surtout hâte maintenant de rencontrer ces 6 écrivains dont bon nombre habitent loin de notre Bretagne !

Nous voudrions enfin tirer un grand coup de chapeau à 5 autres nouvelles qui ont été de vraies coups de cœur, mais il n’y avait que 6 lauréats possibles…

Un grand merci donc à :

- Mme Fabienne CATTIN pour sa nouvelle « Cette Photographie » et les fulgurances de son style.

- Mme Marie PONTACQ pour « Telle Mer, telle fille » et sa jolie fin mystérieuse et le cœur serré de quelques membres du jury.

- Mme Bénédicte TRANCART pour « Gueule cassée » dont l’histoire bouleversante a retourné bon nombre d'entre-nous.

- Mme Iris KELLER pour « Exercices de conjugaison », nouvelle coup de cœur et monde foisonnant.

- Mme Anne LUROIS pour « En Eaux troubles » qui était très très proche du palmarès grâce à son style sec et efficace, et pour la construction d’une histoire menée jusqu’au bout de main de maître.

 

Le lauréat du grand prix sera chargé de donner le sujet de l'année prochaine !

 

Retour à l'accueil