Hervé LE TELLIER, ou l’art du contre-pied. Dans Moi et François Mitterrand paru en 2016, le « narrateur » entreprend, pour tromper sa solitude, une correspondance avec les différents présidents de la République de Mitterrand à Hollande dont les différents portraits sont révélés au fil du livre. Un régal d'humour et de sensibilité. Souvent il joue, dans l’esprit d’une démarche oulipienne, de contraintes au sein d’un texte court : Les amnésiques n’ont rien vécu d’inoubliable, ou encore Joconde jusqu’à cent.

 

Alain MABANCKOU, né au Congo, nous vient de Los Angeles où il enseigne. Si Petit Piment est le dernier de ses romans, ce n’est que le onzième titre de sa production romanesque qui fut connue du grand public à partir de Mémoires de porc-épic. Poésie, essais, anthologies jalonnent une œuvre abondante où la lucidité et le sens critique savent laisser place à l’imaginaire pour toucher l’universel. Plus qu’un autre il sait que, si être noir n’est pas facile aujourd’hui, se complaire dans sa « noirceur » est une impasse. 

 

Murielle MAGELLAN revient au roman avec Les Indociles, où les destins d’un scientifique posé et d’un peintre en bout de course sont à la fois bouleversés et magnifiés par l’irruption d’Olympe. Celle-ci est-elle une carriériste ambitieuse et une croqueuse d’hommes, ou plutôt une affamée de vivre cachant son inquiétude ? Murielle Magellan, scénariste et auteure de théâtre réputée,  qui a su oser avec succès l’autobiographie avec N’oublie pas les oiseaux, signe là une réussite bouleversante.

 

Diane MEUR entraîne le lecteur dans des enquêtes baroques. Après des épopées qui nous ont plongés dans l'Antiquité, le Saint-Empire au XIVe siècle ou la Galicie en 1820, elle nous offre avec La Carte des Mendelssohn un magistral et tentaculaire roman épousant trois siècles de l’Histoire allemande. Ce cinquième roman, conjuguant érudition, fantaisie et subversion, donne une nouvelle preuve de l’amplitude de son talent.

Retour à l'accueil