Auteurs invités (8)

Diane Meur entraîne le lecteur dans des enquêtes baroques. Après quelques épopées dans l’Antiquité, le Saint-Empire au XIVe siècle ou la Galicie en 1820, elle nous offre avec La Carte des Mendelssohn un magistral et tentaculaire roman épousant trois siècles de l’histoire allemande. Ce cinquième roman, conjuguant érudition, fantaisie et subversion, donne une nouvelle preuve de l’amplitude de son talent.

Emmanuel Moynot qui a publié son premier album en 1983, a depuis construit une belle œuvre, avec des ouvrages très souvent ancrés dans le réel, documentaires comme Pierre Goldman, la vie d’un autre ou Hurlements en coulisses mais aussi fictions (L’heure la plus sombre vient toujours avant l’aube). Il a également repris la série Nestor Burma et nous vient aux Escales avec une autre adaptation réussie, celle de Suite française, d’Irène Némirovsky.

Colin Niel : Obia est le 3ede ses romans, dont le premier a été récompensé par le prix Ancres Noires 2014. Il vous immerge dans la société guyanaise des années 80 avec tout ce que cela suppose comme horreurs politiques et sociales. Des personnages complexes, malaxés par l’effroyable réalité, dans une touffeur amazonienne qui vous colle à la peau, des intrigues solides et une écriture soignée mais qui prend aux tripes.

Stéphane Oiry l’un des dessinateurs les moins connus... des Pieds Nickelés! Et pourtant, quel talent ! Avec son compère Trap, leur version du célèbre trio, située dans la France du XXIe siècle, renoue avec l’esprit originel de la série. Avec Maggy Garrisson, c’est une autre rebelle qu’il met en scène : une détective londonienne, bougonne, buveuse, fumeuse... et amoureuse. So british ?

À vous de voir...

Retour à l'accueil