Auteurs invités (12)

David Thomas a frappé fort dès sa première œuvre, La Patience des buffles sous la pluie, recueil de courts textes à l’humour décalé alliant ironie et tendresse. Un roman et deux recueils de nouvelles plus tard, il fait paraître en 2015 Hortensias, un beau roman à la mélancolie joyeuse, rempli de scènes colorées, vivantes et souvent drôles. Pour celles et ceux qui préfèrent le rire aux larmes.

Philippe Vilain n’a de cesse d’explorer à travers ses romans la complexité du sentiment amoureux sous toutes ses facettes. Dans son dernier livre, Une idée de l’enfer, il raconte l’histoire d’une passion, celle du jeu, qui viendra à bout de l’amour lui-même. Avec la finesse psychologique qu’on lui connaît, l’auteur de Pas son genre fait le portrait d’un couple en péril et nous offre un récit implacable et bouleversant.

Alice Zeniter : à seize ans, son premier roman. Dix ans plus tard, le Prix du Livre Inter avec Sombre Dimanche, fresque fascinante sur trois générations de la Hongrie sous l’emprise soviétique. En septembre 2015, elle publie Juste avant l’oubli, enquête « à tiroirs » aux allures de polar dans laquelle elle décrit avec humour et finesse le monde universitaire. Un récit virtuose, tant par son style que par sa construction.

Alexandre Zotos est un spécialiste de la littérature des Balkans, plus précisément de la Grèce, d’où sont venus ses parents, mais aussi de l’Albanie. Il a traduit de l’albanais Ismaïl Kadaré,

Dritëro Agolli, Elytis et Ali Podrimja. Mais surtout, pour notre plus grand plaisir, il a signé la traduction en français de Cellule, de Thanassis Hatzopoulos.

Retour à l'accueil