Auteurs invités (3)

Jacques A. Bertrand prodigue son humour salvateur avec un sens aigu de la langue, de la littérature et de la culture dans ses romans et ses recueils de chroniques. Il en témoigne dans l’émission de France Culture « Des papous dans la tête ». Il a publié une vingtaine d’ouvrages drôles, savants et bardés de prix, dont L’Angleterre ferme à cinq heures, J’aime pas les autres, Brève histoire des choses.

Yves Bichet met le thème de la liberté au cœur de ses récits. Dans L’homme qui marche, il racontait l’histoire d’un homme simple et mélancolique qui arpentait les Alpes et se retrouvait mêlé à une tragédie. Dans L’été contraire, son dixième roman, il retrace la folle échappée d’un groupe de retraités en cavale dans une France écrasée par la chaleur, par des chemins de traverse où le burlesque côtoie le drame.

Hervé Boivin dessinateur, va du polar intimiste de Trois allumettes, à l’uchronie sur fond de Seconde Guerre mondiale dans WW2.2, en passant par le récit d’aventures médiévales... chinoises

(Le Sabre et l’épée). Sans oublier les facéties cruelles du duo de sales gosses, Lili et Winker. En 2016, il aborde la franc-maçonnerie avec 7 Frères, sur un scénario de Convard et Camus, dans la fameuse série «7» de Delcourt.

Didier Daeninckx est avant tout connu pour ses romans noirs mais on ne peut réduire son œuvre à ce genre littéraire. Certains thèmes récurrents traversent ses textes, notamment son attention particulière à l’histoire des sans-voix, des oubliés. Caché dans la maison des fous, son dernier ouvrage, revient sur un épisode peu connu de la Seconde Guerre mondiale : Paul Éluard trouve refuge dans un asile et découvre comment la parole des «fous» garantit celle des poètes.

Retour à l'accueil